Catégories
Notaire

Les démarches pour devenir notaire

Le métier de notaire attire de plus en plus de jeunes. Mais pour pouvoir exercer ce métier très intéressant, il faudra passer par plusieurs étapes. Quelles sont donc les démarches qu’un jeune étudiant doit accomplir pour pouvoir exercer le métier de leur rêve et quel avenir peuvent-ils espérer de ce métier tant convoité ?

Le métier de notaire

Un notaire est un officier public qui a le privilège de jouir d’une délégation de puissance venant de l’État. Il dépend du Procureur de la République et est sous la direction d’une chambre départementale ou interdépartementale. Il a pour mission d’authentifier les différents actes dont a besoin la population. Mais avant d’authentifier ces actes, il a pour obligations de conseiller ses clients sur ce que l’acte engage. C’est une fois qu’il procédera à la rédaction de ces actes. Il travaille également dans la gestion de patrimoine et en tant que conseiller en placements financiers. Ceci afin d’aider à faire fructifier le patrimoine de ses clients. Outre ses services auprès des particuliers, le notaire peut également prêter ses services aux entreprises.

Les débouchés du métier

Comme nous l’avons dit plus haut, le notaire peut suivre plusieurs voies une fois leur formation achevée et le titre de notaire en poche. Ainsi, le notaire peut travailler en tant que :

  • Notaire salarié ou notaire assistant dans le but de devenir notaire associé. Il devra disposer des connaissances nécessaires pour devenir par la suite le notaire associé : spécialisation en droit de l’urbanisme, en droit des sociétés ou encore en droit d rural.
  • Notaire individuel qui consiste à répondre à des offres créées. Cette voie est assez difficile, car les offres ne sont pas très répandues. En effet, le garde des Sceaux ne met en place un office que si c’est vraiment nécessaire.
  • Notaire qui va intégrer l’un des offices que Macron a créés pour faciliter l’accès aux travaux de la loi.

Les formations pour devenir notaire

Pour pouvoir devenir notaire, vous devez suivre une formation universitaire ou professionnelle après le bac. Vous pouvez suivre un cursus en droit et obtenir un Master1 en droit notarial pour obtenir un diplôme supérieur de notariat et le titre de notaire assistant. Attention, il faudra choisir une université qui dispose d’une convention avec le centre national d’enseignement professionnel notarial. Il est également possible de devenir notaire en passant un examen de contrôle des connaissances techniques. Mais pour pouvoir passer cet examen, un niveau de diplôme ainsi qu’une collaboration avec des notaires disposant de plusieurs années d’ancienneté sont requis. Enfin, vous pouvez également suivre la voie professionnelle si vous voulez devenir notaire. Pour cela, vous devez passer par un centre régional de formation professionnelle notariale. Attention, vous ne pourrez pas accéder à ces formations sans un Master 2 en droit. Vous recevrez 1 an après le diplôme d’aptitude à la fonction de notaire et le titre d’assistant stagiaire.